Accueil - Blog Accueil - L'Echo Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 27 mai 2014 par Sophie Fluyt

BizToNet: le Facebook belge des entreprises

Un entrepreneur de Charleroi, Omer Taki, a lancé BizToNet, un nouveau réseau social aux allures de Facebook, mais réservé aux entreprises.

Après les photos de vacances, de barbecues et des premiers mariages de la saison, on va pouvoir s’échanger des infos un peu plus sérieuses grâce à un nouveau Facebook "made in Belgium".

 

L’idée d’Omer Taki, un entrepreneur belgo-turc de Charleroi, était de lancer une plateforme où on pourrait s’échanger tout type d’information commerciale, un peu comme un Facebook, mais entre entrepreneurs plutôt qu’entre amis.

Mais on n’en a pas déjà en masse des réseaux comme ça? Omer Taki réfute et affirme que les sites existants offrent des formules différentes que BizToNet.

Prenons LinkedIn par exemple, qui n’est au final pas une véritable plateforme d’échange. Pour les professionnels, c’est un endroit tout designé pour y exposer son curriculum vitae en ligne, pour les entreprises, il ne sert, la plupart du temps, que de simple « vitrine ».

Facebook, le vrai cette fois, serait aussi un endroit de promotion pour les entreprises. BizToNet viendrait, selon son créateur, combler un manque dans le paysage des réseaux sociaux.

Omer Taki et son équipe travaillent sur le développement de cette nouvelle plateforme depuis deux ans. Ils sont au nombre de cinq: 3 développeurs informatiques, un juriste et un commercial. Le tout sur fonds propres.

420 entreprises ont déjà mordu à l’hameçon et Omer Takir espère pouvoir en attirer davantage, que ce soit les petits restaurateurs ou les patrons de grandes entreprises, il n’exclue aucun profil.

On y trouve des fonctionnalités de base : ajout d’amis, partage d’informations, invitations à des séminaires et publication de petites annonces. Pour ça, il ne faut pas payer.

Site biztonetDes fonctionnalités supplémentaires payantes existent. L’entrepreneur peut mettre ses produits et services en évidence pour un tarif mensuel. Un "espace pub" est aussi mis en place.

BizToNet est déjà disponible en français, néerlandais, anglais et turc. La startup voudrait pouvoir attirer 10.000 entreprises d’ici trois ans, soit 1 % des entreprises en Belgique.

 

Réactions