Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 8 mars 2017 par L'Echo

Jacqueline Galant bientôt maman: les internautes ironisent sur…ses calculs !

Ce mardi en fin d’après-midi, après quatre mois de rumeurs récurrentes, l’ex-ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a annoncé sur son compte Facebook qu’elle attendait bel et bien un heureux évènement. Tandis que sa publication a suscité des centaines de messages de félicitations de ses proches, amis ou de simples citoyens, d’autres ont plutôt choisi d’ironiser sur l’affaire des erreurs de chiffres qui avait conduit la ministre à démissionner de son poste au gouvernement fédéral il y a un peu moins d’un an.

 

Par François Witvrouw 


PHOTONEWS_10556429-032_61462485_preview

La bourgmestre de Jurbise, aujourd’hui âgée de 43 ans, est impatiente à l’idée d’accueillir son premier enfant. "Je n'ai pas d'enfant et je ne suis pas en couple. Mais il n'est pas trop tard", déclarait-elle en mai 2015 au magazine Moustique. Moins de deux ans plus tard, Jacqueline Galant partage son immense bonheur sur son compte Facebook: "Oui je peux aujourd’hui vous l’annoncer: je vais être maman cet été! Vous vous en doutez: mon bonheur est grand!" L’ex-ministre avoue qu’avoir un enfant lui permet également de reprendre en main sa vie de femme. "J'y ai toujours aspiré mais mes nombreuses occupations politiques ne m'en ont jamais laissé le temps. Je ne le regrette pas (…) Mais être mère, c'est toucher à l'essentiel. Je vais donner la vie, construire une famille (…) Ces derniers mois n'ont pas été faciles. Mais ils m'ont appris à relativiser et à essayer d'être encore une meilleure personne. Ils m'ont aussi fait comprendre que je devais vivre ma vie de femme. Un peu penser à moi et à ceux que j'aime."

Un message posté sur sa page officielle qui a recueilli plusieurs centaines de commentaires, tantôt de simples félicitations, tantôt plus ironiques. Un internaute déclare: "J’espère qu’elle s’occupera mieux de cet enfant que des comptes au gouvernement", un autre lui répondant: "J'espère pour le papa qu'il ne va pas lui confier les comptes de sa société". Tandis qu’un homme propose "qu'on achète déjà un boulier à l'enfant", d’autres réagissent également avec humour sur Twitter.



En ce qui concerne l’identité du futur papa, Jacqueline Galant confie: "J’ai un compagnon. C’est un Montois. Il est heureux, il n’a pas encore d’enfant non plus. Mais on vit très bien en dehors des caméras. D’un commun accord, on ne dévoilera pas le sexe de l’enfant." Une info confirmée par l’intéressé, un certain Sébastien Borgno, directeur d’une florissante affaire de pompes funèbres, mais qui souhaite rester éloigné de la vie médiatique. La naissance est en tout cas attendue dans le courant du mois de juillet.

Réactions