Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 5 mai 2017 par L'Echo

Victoire électorale jouée à la courte paille

Courte paille

Face à une égalité, deux candidats à une élection locale en Grande-Bretagne ont scellé leur sort à la courte paille.

Que fait-on face à une égalité? Au foot, on se lance dans des pénalties. Chez Top Chef, le jury doit trancher. Aux JO, on monte à deux sur le podium. Mais que se passe-t-il lorsque deux candidats aux élections locales de la municipalité de Blyth dans le nord Angleterre obtiennent le même nombre de voix? On tire à la courte paille.

Lesley Rickerby (libéral démocrate) et Daniel Carr (conservateur) se sont en effet retrouvés dans une égalité parfaite à l'issue du décompte des suffrages exprimés. Aux termes de la loi électorale au Royaume-Uni, il est possible en pareil cas de recourir à toute méthode jugée bonne pour départager les deux camps au sort.

Souvent, c'est le tirage au sort de noms dans un chapeau qui est choisi. Plus rarement à la courte paille... qui a profité à la candidate libérale démocrate, visiblement heureuse et soulagée.

 

Réactions