Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 3 août 2017 par L'Echo

Bagarre autour d'une crotte de chien en Israël

Pas facile d'être toujours politiquement correct quand on est un "fils de". Mais là, Yaïr Netanyahu, fils du Premier ministre israélien, y a quand même été un peu fort.

Yair
@Facebook/yair.netan

Tout part d'une crotte de chien. Kaya, la chienne de la famille Netanyahu, aurait déposé un petit cadeau odorant dans un parc de Jérusalem. Jusque là, il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Sauf que 1) Yaïr, le fils aîné du Premier ministre israélien, n'a pas ramassé ladite crotte, 2) une voisine mécontente de cet incivisme lui aurait demandé de la ramasser, 3) Yaïr aurait répondu par un doigt d'honneur et 4) irritée, la voisine a dénoncé le méfait sur Facebook.

L'histoire aurait pu en rester là si Molad, une organisation défavorable au Premier ministre de droite, ne l'avait répercutée ce dimanche sur le réseau social. Et comme le jeune Yaïr (25 ans) semble avoir un caractère un peu explosif, l'histoire a pris une ampleur difficilement prévisible.

Et les autres?

Yaïr Netanyahu a rejeté les "mensonges et les calomnies" et en a profité pour attaquer Molad comme une organisation financée de l'étranger selon lui et œuvrant à la "destruction" d'Israël et pour faire son Calimero. Il a demandé pourquoi les fils des ex-chefs de gouvernement Shimon Peres, Ariel Sharon et Ehud Olmert n'ont pas droit au même traitement.

- Omri Sharon par exemple a passé quatre mois en prison en 2008 pour financement illicite des campagnes électorales de son père.

- Yaïr Netanyahu évoque aussi les "intéressantes relations" de l'un des fils de M. Olmert "avec un homme palestinien", semblant insinuer qu'il était homosexuel et sous-entendant qu'il avait mis en danger "la sécurité du pays" en fréquentant un Palestinien.

Ariel Olmert lui a répondu directement sur Facebook, estimant que cette histoire est "totalement mensongère. J'aime les femmes, je vis avec l'une d'entre elles et nous avons une fille". "Le gros problème, ce sont le racisme et les relents homophobes", dit-il tout en persiflant que lui-même, "par principe", ramasse les crottes de son chien.

Loi Kaya

La chienne Kaya, adoptée dans un refuge par les Netanyahu, avait déjà fait parler d'elle en 2015 en mordant deux invités lors d'une réception. Les Netanyahu avaient été alors contraints et forcés de la placer temporairement en quarantaine. Ce qui n'était pas du tout acceptable selon eux... et qui a mené à l'adopter d'une nouvelle loi! Le Parlement a approuvé mercredi la première mouture d'un texte surnommé "la loi Kaya" par laquelle un chien qui mordrait n'aurait plus à être placé en chenil, mais pourrait être assigné à résidence. Non, ce n'est pas une blague.

Réactions