Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 12 septembre 2017 par L'Echo

La Chine est privée de camembert

Camembert

Les accros du fromage qui vivent en Chine sont en pleine crise. L'empire du Milieu a cessé d'importer certains fromages. L'Union européenne tente de remettre les choses dans l'ordre.

Le camembert, le brie et le roquefort ne sont plus les bienvenus en Chine: les autorités sanitaires bloquent l'importation de plusieurs fromages étrangers. 

"Des produits qu'on a fait importer n'ont pas pu passer la douane depuis trois semaines", explique Vincent Marion, cofondateur de Cheese Republic, qui se présente comme la principale boutique en ligne de vente de fromages en Chine. "D'après nos fournisseurs, les autorités sanitaires ont renforcé leurs critères", déplore-t-il.

Sont concernés les fromages à pâte molle (camembert, brie, époisses) ou persillée (roquefort, bleu, fourme d'Ambert), ou au lait de chèvre. La plupart des fromages à pâte dure (raclette, comté, beaufort, gruyère, emmental, tomme de Savoie) ne semblent pas bloqués. La mozzarella italienne serait également épargnée. "L'importation de produits à tartiner, type Tartare, Saint-Morêt ou Kiri, devrait encore être possible", note M. Marion. Mouais, c'est pas avec du Kiri que vous allez impressionner vos amis expats à votre cheese & wine.

Mais votre supplice devrait prendre fin. La Chine devrait revoir sa décision de suspendre l'importation de certains types de fromages, a estimé lundi la chambre de commerce locale de l'Union européenne. "Le fromage européen a été importé en Chine pendant des décennies sans que des questions sanitaires ne soient soulevées", a indiqué la chambre dans un communiqué. Ouf!

Réactions