Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 2 octobre 2017 par Danaé Malengreau

Tu cours vite... pour une femme

C'est le "bad buzz" du week-end. La banque Belfius veut promouvoir le sport, en sponsorisant le marathon de Bruxelles, mais pas l'égalité entre les hommes et les femmes.

Les rues bruxelloises ont été animées ce dimanche par le marathon annuel. Stephen Kiplagat l'a emporté chez les messieurs en 2h11:43. La victoire chez les dames est revenue à Christelle Lemaire en 3h10:42. Traditionnellement, les vainqueurs montent sur un podium différent en fonction de leur sexe. Mais s'ils ont droit à la même slave d'applaudissements, il n'ont pas droit à la même récompense. Stephen Kiplagat a gagné un prix de 1.000 euros, contre à peine 300 euros pour Christelle Lemaire. Pour l'égalité des sexes, on repassera.

Outrage. Indignation. Colère. Les internautes ne sont pas tendres avec les organisateurs.

Comme le dit le dicton, il n'y a pas de mauvaise publicité, mais quand même. Les organisateurs ont tenté de se défendre en expliquant que "des athlètes masculins du gratin international ont été attirés afin de lutter pour une place sur le podium" et qu'il fallait donc suivre avec une récompense attractive. Et ce n'était pas le cas côté femmes. 

Mais l'égalité va être ramenée. "Le podium féminin complet de ce dimanche percevra donc très prochainement le complément de son prize money", peut-on lire dans un communiqué

Réactions