Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

novembre 2014

Carnets politiques
L’endroit et l’envers du décor de la politique. Les petites et les grandes histoires de la rue de La Loi. Les coulisses, les anecdotes. Ce que vous n’avez pas encore vu à la télé ni entendu à la radio. Des décodages inédits. Voilà ce que la rédaction politique de L’Echo vous promet dans ce blog. Ni plus ni moins.

Posté le 12 novembre 2014 par Sophie Fluyt Réactions | Réagir

L'épithète "nationale" vouée à disparaître à la Défense?

Enlever l'épithète "nationale" de la dénomination de la commission de Défense nationale de la Chambre. Voilà une proposition qui n'a pas manqué d'échauffer les esprits. La proposition viendrait de la N-VA. Le nom collerait mieux à la réalité multilatérale de cette politique selon les nationalistes flamands.

La N-VA a émis cette idée au cours de la Conférence des présidents qui se réunit chaque semaine pour organiser les travaux de l'assemblée. Le point n'a pas été tranché mais a suscité très rapidement plusieurs réactions sur le réseau Twitter.

"La N-VA continue le combat symbolique", a fait remarquer le chef de groupe écologiste, Kristof Calvo.

Dans la majorité, le MR n'entend pas supprimer cette référence.  

"Il n'est pas question de biffer le mot 'nationale'", a assuré le chef de groupe, Denis Ducarme, qui s'est étonné des réactions des parlementaires de l'opposition aussitôt la réunion de la conférence des présidents terminée.

"La Conférence des présidents fonctionne selon la règle du consensus. C'est un endroit où l'on apprécie le fonctionnement de la Chambre en fonction de l'intérêt général et il est en train d'être politisé de façon assez basse", a-t-il regretté.

Selon la N-VA, un compromis pourrait être de rebaptiser la commission en néerlandais "de la Défense", alors qu'elle resterait également nationale en français.

Suivez Carnets politiques sur Twitter


Dernières réactions sur nos blogs