Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 5 novembre 2017 par Bcolmant

Bitcoin : petite bulle ou grosse bulle ?

Credit-suisse-bitcoin-est-une-bulleLes bitcoins correspondent à un véritable travail, puisqu’une prestation informatique leur donne naissance.
Ils sont créés à un rythme prévisible et décroissant jusqu’à atteindre 21 millions à un horizon proche d’un siècle.
Certes, ces bitcoins sont fractionnables. Il n’empêche que leur nombre suit une courbe asymptotique correspondant à la difficulté croissante de procéder à des opérations mathématiques dont les bénéficiaires sont ceux qui disposent des ressources technologiques les plus performantes ou le coût opérationnel (et je parle essentiellement du prix de l’électricité) le plus bas
Les premiers bitcoins ont été créées plus facilement (c’est-à-dire à moindre coût) que les derniers. Ils bénéficient d’un effet d’aubaine puisque leur coût de fabrication ou leur prix d’achat était plus faible
Aujourd’hui, le cours du bitcoin a été multiplié par six depuis le début de l’année.
C’est ce que j’appelle une bulle : une information imparfaite, relayée par des engouements superficiels qui relèvent de comportement mimétique, conduisent à une spirale haussière. On ne m’enlèvera pas de l’idée qu’elle est spéculative.
Et puis, raisonnablement, peut-on qualifier d’un autre mot que « bulle » une multiplication du prix d’un actif intangible par six en moins d’un an…même si certains voient un prix d’équilibre à 15.000 USD ?
Et, foi d’ancien Président de la Bourse de Bruxelles, il ne faut jamais oublier que pour (presque) chaque bitcoin acquis à prix d’or, il y a un vendeur qui encaisse des monnaies traditionnelles sonnantes et trébuchantes…

Réactions