Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 19 septembre 2016 par Jennifer Nille

Un ancien de la SEC rejoint Citadel

Gregg Berman, un ancien expert de la Securities and Exchange Commission spécialisé dans le trading à haute fréquence, va rejoindre les rangs de Citadel. Ce diplômé de physique du Massachussetts Institute of Technology et de Princeton avait quitté son poste en octobre 2015. Il avait déjà travaillé pour un hedge funds avant de rejoindre en 2009 la SEC. Il avait notamment été en charge de mener l'enquête du régulateur des marchés financiers américains sur le flash Crash du Dow Jones, survenu le 6 mai 2010, où l'indice avait perdu en quelques minutes 1000 points pour rebondir aussi spectaculairement quelques minutes plus tard.

Berman avait notamment affirmé que les nombreux flash crash qui surviennent sur les marchés américains (comme le répertorie Eric Hunsader, le fondateur de la firme de données de marchés Nanex) résultent d'une erreur humaine. Il défendait aussi la complexité de la structure des marchés américains.

On le voyait dans ce documentaire de la chaîne hollandaise VPro datant de 2013 consacré au flash crash.

 

 Ce n'est pas la première fois qu'un membre de la SEC part vers une firme qui défend les intérêts du trading à haute fréquence. Bart Chilton, un ancien commissaire de la Commodity Future Trading Commission, a rejoint en 2014 la Modern Markets Initiative, une association pro trading à haute fréquence,  en tant que conseiller.

Citadel, pour rappel, s'était récemment opposé au lancement d'IEX comme treizième Bourse aux Etats-Unis. Mais Virtu Financial, une firme de THF, s'était prononcé en faveur de cette Bourse, qui impose un frein de 350 microsecondes pour toutes les transactions qui surviennent sur sa plateforme.

Réactions