Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 31 mars 2017 par Jennifer Nille

La course à la vitesse touche à sa fin pour les HFT?

La course à la vitesse est-elle terminée pour les firmes de trading à haute fréquence? Il semblerait, au vu des derniers développements dans le secteur, avec notamment la vente de l'activité de trading à haute fréquence de Teza Technologies à la firme texane Quantlab. Teza dispose de l'une des technologies les plus rapides sur le Chicago Mercantile Exchange, une Bourse qui a récemment revu ses accès pour permettre aux ordres d'être exécutés sur le mode premier arrivé, premier servi.

Mark Spanbroek, président de la FIA Epta, une association qui regroupe les firmes de trading européennes,  souligne que seule une poignée d'acteurs investit encore dans la vitesse de leurs transactions. "Leur business model le leur permet" indique-t-il. "Les autres firmes ont adopté un modèle différent. Alors, la course à la vitesse n'est plus importante" ajoute-t-il.

"Aujourd'hui, l'accent est davantage mis sur le data mining et l'apprentissage automatique des algorithmes" relève Mark Spanbroek.

Le but pour les firmes de trading s'avère de prédire l'évolution des marchés sur plusieurs heures plutôt que sur l'instant même, souligne Vikas Shah, de Rosenblatt Securities.

Cela ne signifie pas que la vitesse des transactions a ralenti. Le Chicago Mercantile Exchange, principal marché de dérivés aux Etats-Unis, vient de revoir ses accès. Euronext, le groupe qui rassemble les Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, prévoit de changer de plateforme de transactions cette année, en automne, pour diminuer le temps de latence des transactions. Ce n'est pas le signe que la vitesse des transactions ralentit. De plus, sur les marchés européens, le débat sur un frein à la vitesse des transactions n'existe pas vraiment. Euronext n'a pas l'intention de mettre un frein sur ces marchés. Alors qu'aux Etats-Unis, le NYSE, le Nasdaq et le Chicago Stock Exchange essaient de ralentir les transactions.

Réactions