Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 22 novembre 2017 par Jennifer Nille

Ces firmes de THF qui se tournent vers le bitcoin

BitcoinDe plus en plus de firmes de trading à haute fréquence se tournent vers le trading de bitcoins. L'agence Bloomberg souligne que cinq des plus grandes firmes de THF négocient déjà actuellement cette cryptomonnaie. Il s'agit de DRW, Jump Trading, Tower Research Capital, Hudson River Capital, et Susquehanna International. Business Insider ajoute à cette liste DV Trading et Henmeyer Trading & Investment.

La volatilité très élevée de cette cryptomonnaie, qui peut progresser de 20% un jour, pour en perdre 40% le lendemain, attire les firmes de THF en proie à une faible volatilité sur les marchés d'actions et autres classes d'actifs. Les revenus des firmes de THF ont fortement baissé à cause de celle-ci. Tabb Forum avait calculé qu'entre 2009 et 2016, les revenus de trading sur les actions des firmes de THF ont diminué de 85%, passant de 7,2 milliards de dollars à 1,1 milliard de dollars. Tabb Forum prévoit même que ces revenus chutent à 900 millions de dollars à la fin de cette année 2017.

DRW est l'une des premières firmes à se lancer dans les cryptomonnaies. En mars 2015, la société a acquis 27000 bitcoins lors d'une vente aux enchères  organisée par le gouvernement américain. Les bitcoins avaient été confisqués à Ross Ulbricht, le fondateur du site Silk Road, aussi appelé "supermarché de la drogue".

Depuis 2014, DRW, via une filiale appelée Cumberland Mining, achète et vend du bitcoin. Elle dispose de 12 à 15 employés pour le faire. Cumberland Mining vient récemment de recruter un ancien trader de swaps de Goldman Sachs pour l'aider à construire un système de trading sur la cryptomonnaie. Car actuellement, elle reçoit par téléphone ou email les ordres d'achat et de vente pour la monnaie virtuelle. Henmeyer Trading cherche aussi à developper son système de trading.

Beaucoup de firmes de THF se tiennent à l'écart du bitcoin car celui-ci n'est pas négociable sur une plateforme de transactions régulée. Toutefois, le Chicago Mercantile Exchange a annoncé qu'il va proposer des futures sur le bitcoin, ce qui devrait pousser les firmes à davantage négocier la monnaie virtuelle.

Réactions