Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 20 novembre 2014 par Philippe Degouy

Sabre contre Mig, dans un duel sans merci sur Mig Alley

Suite et fin du cycle coréen entamé avec «Sabre sur la Corée », «Duel sur Mig Alley » (publié par Dupuis/Zéphyr BD) confirme l’enthousiasme formulé lors du lancement de cette série «Buck Danny Classic». Une BD à l’ambiance rétro, au doux parfum de vieux film hollywoodien des années 50, avec le chevalier blanc (américain) aux prises avec l’affreux communiste qui veut sa mort et celle du monde libre.  «Plutôt morts que rouges» clamaient les Américains dans ces années de Guerre froide (pas si froide d’ailleurs, au vu de l’actualité).  Un climat manichéen parfaitement reproduit par Frédéric Zumbiehl aux commandes du scénario.  À dessein, il reproduit les clichés classiques de la propagande de ces années avec la langage adéquat. Les satanés rouges ne sont que des Russkovs sans pitié, capables de mitrailler les pilotes pendus sous un parachute ou de torturer les prisonniers. Et comme l’époque était à l’espionnage intensif, les traîtres et autres espions à la solde des Popovs foisonnent dans cet épisode. Traqués par la CIA et… Sonny Tuckson, plus gaffeur que jamais dans cet épisode qui respecte la règle numéro un d’une bande dessinée : divertir. Sans aucun temps mort, l'album entraîne ses lecteurs dans une intrigue classique, mais efficace. Même si l’on devine que rien n’arrivera de mortel aux trois personnages principaux.Et pour cause.

DuelsurMigAlleyL’intrigue en deux mots (ou un peu plus)? Après un raid qui a viré au massacre pour les pilotes américains, il ne fait aucun doute pour Buck Danny qu’un traître renseigne l’ennemi. Pendant ce temps, les ingénieurs cherchent à améliorer le Sabre F-86 E pour  contrer le redoutable Mig-15 soviétique. Et soudain, un miracle se produit : un pilote nord-coréen fait défection et amène sur un plateau un Mig-15. Buck Danny et Tumbler se chargent de le tester et découvrent enfin ses faiblesses.  À point nommé puisque le colonel Korsakov, as soviétique de grande qualité, s’est juré d’abattre Buck Danny, son plus grand ennemi, lors d’un duel dans le ciel de Corée. Le plus grand pilote de l’Est contre le plus grand pilote de l’Ouest.
Dans l’ombre, Beria fait enlever Sonny Tuckson pour faire pression sur Danny. Pour le pilote américain, le dilemme est insoutenable. Son seul espoir de remporter la victoire réside dans le commando chargé de faire libérer Sonny…

Côté dessin, Jean-Michel Arroyo se déchaîne avec des avions plus beaux que jamais, fidèlement reproduits comme à son habitude : Sabre, Mig 15, Panther ou un vénérable biplan soviétique Po-2 qui a causé pas mal de souci aux chasseurs américains par sa lenteur et sa maniabilité.  Plus d’un pilote de jet a décroché en essayant d’en descendre un. Les nombreuses scènes aériennes et les appontages, au cadrage dynamique, profitent de l’expérience de Frédéric Zumbiehl, ancien pilote de l’aéronavale française.

Quant aux amateurs de la série TV «Les têtes brûlées», ils ne manqueront pas de faire le rapprochement entre ce «Duel sur Mig Alley» et l’épisode de la série, «Duel », qui voit s’affronter en combat singulier le major américain Greg Boyington et son ennemi japonais Arachi. Petit clin d’œil d’une série à l’autre, même avec des fins différentes.

Enfin, force est de constater que s’il faut signaler la qualité tant du scénario que du dessin, il est également nécessaire de saluer celle de l’album: papier épais et couverture solide qui font de cette BD un bel objet digne de votre bédéthèque aéronautique.

Philippe Degouy

«Duel sur Mig Alley». Collection Buck Danny Classic. Scénario de Frédéric Zumbiehl, dessin de Jean-Michel Arroyo. Éditions Dupuis/Zéphyr BD. 48 pages, 14 euros.

 

Note: à noter l'exposition Buck Danny qui se tient jusqu'au 13 décembre 2014 à la galerie bruxelloise Champaka (www.galeriechampaka.com). tel: 02/514 91 52

Couverture : éditions Dupuis/Zéphyr BD

Réactions