Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 4 juillet 2017 par Philippe Degouy

Un nouvel élan pour une conquête spatiale riche en promesses

«Quelque part, quelque chose d’incroyable attend d’être connu» (Carl Sagan)

La récente mission spatiale du spationaute français Thomas Pesquet a relancé l’intérêt du grand public pour l’espace. Jeune, bon communicateur et présent sur les réseaux sociaux, le scientifique incarne le renouveau nécessaire pour pousser plus loin cette conquête qui reste encore dans sa zone de confort. Il va bientôt falloir aller plus loin, bien plus loin.
Rédigée par l’astronaute Jean-François Clervois et le médecin Frank Lehot, cette Histoire de la conquête spatiale nous fait revivre les grandes dates de ce projet fou, le plus incroyable jamais tenté par les humains. Une aventure racontée depuis ses débuts dans des œuvres de fiction jusqu’aux projets d’avenir, encore dans les cartons.

ConquêtespatialeUn superbe album, publié chez  De Boeck, qui se veut comme un ouvrage de vulgarisation richement illustré de nombreux clichés propres à susciter le rêve, le désir de s’envoler, dans les traces des pionniers.
L'ouvrage se savoure comme l’hommage rendu à ces femmes, à ces hommes qui ont cru au rêve de la présence de l’humanité dans l’espace. Un engagement qui a viré au cauchemar pour certains d’entre eux, comme le soulignent les auteurs.

Soyouz, Skylab, la navette spatiale américaine, Mir, Hubble... Rien ne manque dans cette histoire, parfait résumé accessible à tous.
De nombreux encadrés témoignent de sujets plus terre à terre rencontrés par les astronautes. Comment fait-on sa toilette là-haut? Que mange-t-on? Comment surmonter le mal de l’espace? Sur quels critères devient-on astronaute?

Des anecdotes permettent aussi de prendre la mesure de la difficulté de cette conquête. Ainsi, la fusée américaine Saturn V n’est rien d’autre que la machine la plus puissante jamais créée par l’homme. Sur 13 lancements, elle ne connaîtra aucun échec. Souvenez-vous aussi de ces Jeep lunaires. Elles ont joué un rôle majeur lors des missions Apollo. Avant de rester sur place, parmi un véritable musée abandonné sur la Lune. Une bonne occasion pour un éventuel acheteur sélène. Elles ont coûté la bagatelle de 38 millions de dollars, l’unité.

Une conquête de l’immensité qui n’est encore qu’à ses débuts, malgré des prouesses déjà réalisées. «En une cinquantaine d’années, plus de 530 hommes et femmes de 36 nations différentes ont voyagé et travaillé dans l’espace.» Un bel exploit mais qui en appelle d’autres. Beaucoup d'autres. La conquête de Mars, l’exploitation de mines extraterrestres, ou plus proche de nous, le retour sur la Lune et le tourisme spatial.
Pour reprendre les propos du directeur des vols Gene Kranz, qui dirigeait la mission Apollo 13, «l’échec n’est pas une option

Un beau livre, dépaysant et optimiste, qui peut se refermer sur ces propos de Jules Verne : «tout ce qu’un homme peut imaginer, un jour, d’autres hommes le réaliseront

Par Philippe Degouy

Histoire de la conquête spatiale. Par Jean-François Clervois et Frank Lehot. Éditions De Boeck, 225 pages, 25 euros
Couverture : éditions Deboeck

Réactions