Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 8 août 2017 par Philippe Degouy

Avec Garden Lab, explorons le jardin de demain

Dans la famille des mooks (cette publication hybride entre magazine et livre, ndlr) il manquait une thématique à succès : le jardinage. Un vide aujourd’hui comblé avec Garden Lab, édité par la Fabrique de jardin. Un mook, publié quatre fois par an, qui n’est pas un guide de jardinage, précisons-le d’emblée. Il ne vous aidera pas à planter vos tomates et ne vous donnera pas davantage la date des pleines lunes. Comme l’indique son titre, il s’agit d’un laboratoire d’idées, une sorte d’auberge d’espagnole pour férus de jardinage avec, comme idée principale le développement de votre jardin. Explorer le jardin de demain, pour reprendre le slogan général de la publication.

GardenLabUn mook qui multiplie les conseils aux amateurs de jardins organisés. Avec des conseils, des entretiens avec des spécialistes ou des visites de jardins destinées à servir d’exemples. Au sommaire de ce numéro deux, consacré aux structures et formes, une présentation des graminées, «naturellement modernes» au jardin. Mais aussi une conversation avec Jean Mus, créateur de jardins méditerranéens, un «marchand de bonheur». Dans la rubrique «Journal d’un jardinier», le lecteur apprend à optimiser l’espace quand il manque cruellement. Avec une présentation de jolis espaces bruxellois à titre d’exemples.
Illustré de nombreux clichés, le mook se déguste comme un beau livre plus que comme un magazine. Si le jardin est mis en valeur, la rédaction n’oublie pas ce qui le compose : les plantes mais aussi la faune. Une rubrique explique notamment comment nourrir les abeilles, élément capital pour la biodiversité. Le saviez-vous ? «Une colonie de 50.000 abeilles butine en moyenne plus de 4 milliards de fleurs par an

Si le jardin nécessite un peu (beaucoup) d’huile de bras, il constitue aussi, et surtout, une source de bien-être. Comme le suggère cet article consacré au hygge au jardin. «Une philosophie de vie pratiquée au Danemark qui vise à apprécier les moindres choses du quotidien afin de se chouchouter. Et le jardin, plus que n'importe quel endroit de la maison, est un lieu propice à la pratique de cet art de vivre hédoniste
Un Garden Lab, qui se lit jusqu’à l’ours, et qui donne envie de poursuivre l’aventure avec le tome 3.
Il se referme sur une vérité puisée au fil de ses pages : «le dernier mot, c’est le bon sens de la nature qui l’aura
Un mook estival qui s’accompagne d’une boîte à outils avec le site www.gardenfab.fr et d’une multitude de boutures sur les réseaux sociaux.

Philippe Degouy

Garden Lab n°2. Structures et formes. Éditions Fabrique de jardin, 178 pages, 19,90 euros
Couverture : éditions Fabrique de jardin

Réactions