Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 3 avril 2014 par Vincent Papaleo

On peut hacker une Tesla !

TeslaLa T-zine soulignait, il y a quelques semaines, l’arrivée de la voiture connectée avec, par exemple, un interfaçage d’iOS que l’on retrouve d’ores et déjà dans des modèles haut de gamme. Nous faisions remarquer que des pirates pourraient donc logiquement contrôler totalement ou partiellement une voiture connectée. Cette théorie se renforce de plus en plus avec les déclarations de Nitesh Dhanjani, un expert en sécurité et heureux possesseur d’une Tesla modèle S.

Selon ce spécialiste en sécurité, le modèle S de Tesla serait vulnérable à une attaque par brute force en utilisant l’API iOS développée par Tesla. La protection ne consiste en effet qu’en un seul et unique mot de passe. Si ce dernier est découvert par le hacker, il pourra localiser la voiture et ouvrir ses portes. Il ne pourra heureusement pas aller plus loin que le vol des objets dans la voiture, le système de démarrage n’étant pas couplé à l’API.

Au tarif de vente de ces voitures, on pouvait s’attendre à une meilleure sécurité ! Il ne reste donc plus qu’à suivre le dernier conseil donné par ce spécialiste en sécurité : éviter les apps tierces qui utilisent l’API de Tesla…