Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 8 septembre 2015 par L'Echo

Passez vous-même commande avec tsjing

Tsjing

Pourquoi attendre qu’un serveur vienne prendre votre commande alors que vous pouvez le faire vous-même avec votre smartphone ? Avec tsjing, une nouvelle app bien de chez nous, ce scénario pourrait bien devenir réalité dans le courant de l’année.

Nous avons tous vécu pareille situation : une terrasse bondée et des serveurs trop peu nombreux et débordés, et l’obligation d’attendre une éternité avant que quelqu’un daigne prendre votre commande. L’app tsjing entend bien reléguer ce désagrément au passé. En scannant avec votre smartphone le code QR de votre table, l’app sait précisément dans quel restaurant et à quelle table vous êtes assis. Ensuite, la carte de l’établissement apparaît automatiquement sur votre téléphone et vous pouvez très simplement cliquer sur ce que vous souhaitez commander. La commande est directement transmise au système de caisse. Si tout se déroule comme prévu, vous devriez ainsi attendre nettement moins longtemps ce cocktail ou ces délicieuses tapas.

Autres avantages

L’app offre également d’autres avantages, tant pour le client que pour l’établissement horeca. Les clients pourraient ainsi profiter d’offres spéciales via tsjing, comme une réduction sur votre boisson favorite ou un cadeau après X visites. Les exploitants horeca peuvent quant à eux mieux cerner le comportement de leurs clients, à l’aide du profil de consommation que les utilisateurs peuvent se créer dans l’app. Le développeur de tsjing garantit toutefois que seuls les types de profil seront traités, mais qu’aucune donnée privée ne le sera. Le client peut donc commander en tout anonymat.

Pour le moment, tsjing n’est disponible que sur certains événements du pays, comme les soirées Qua Pasa Party de Q-Music et les salons Night Shift (au Waagnatie d’Anvers, à l’Usine Eskimo de Gand et à Kortrijk Expo). Depuis la semaine dernière, un projet pilote est en cours à Living Tomorrow (Vilvorde) – cette plateforme d’innovation a par ailleurs pris une participation minoritaire dans la startup, une primeur en 20 ans d’existence. « Nous croyons en l’avenir de tsjing. Le service s’inscrit parfaitement dans notre nouvelle histoire Horeca of the Future », explique Patrick Aertsen, directeur de Living Tomorrow.

«Bientôt à grande échelle»

Si l’on en croit le CEO et fondateur de tsjing Mark Willems, le choix de quelques événements ciblés pour lancer le service est une démarche mûrement réfléchie : « Dans cette phase initiale, des partenariats avec des établissements horeca fixes, où vous pouvez commander 24h/24 et 7j/7 via tsjing, sont beaucoup trop gourmands en capital pour la startup que nous sommes. Mais avec les 300 000 euros que nous essayons de réunir pour le moment, et la collaboration avec plusieurs grandes marques de boisson, nous pensons être en mesure de déployer tsjing à grande échelle dans le courant de l’année. » L’app gratuite est quant à elle déjà disponible 24h/24 et 7j/7, et ce tant pour iOS que pour Android.

Michel van der Ven