Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 16 avril 2016 par L'Echo

Au banc d’essai: le moniteur de gaz et d’eau Smappee

Smappee3

Smappee, l’entreprise courtraisienne derrière le moniteur d’énergie intelligent du même nom, vient de lancer un nouveau module permettant désormais de mesurer également votre consommation de gaz et d’eau : à la fin de la journée, une app vous indique combien de mètres cubes de gaz vous avez consommés et quel membre de votre famille s’est une fois de plus éternisé sous la douche. Ces dernières semaines, T-zine a pu essayer ce gadget vert. Verdict.

L’histoire de Smappee a commencé en novembre 2014 avec le lancement d’un moniteur d’énergie intelligent. Ce petit appareil, à installer à côté de votre compteur, mesure précisément quels appareils électriques de votre foyer sont les plus gourmands et combien d’énergie et d’argent part chaque mois en fumée à cause des appareils en veille. Sur la base de ces informations, vous pouvez prendre des mesures – installer des appareils plus économes en énergie, des ampoules économiques, des prises à interrupteur pour éteindre complètement les appareils, etc. – et réduire ainsi sensiblement votre facture d’électricité. Le nouveau Moniteur de gaz et d’eau et se combine idéalement avec le Moniteur d’énergie Smappee, mais vous pouvez aussi utiliser l’appareil de façon autonome, ou l’associer ultérieurement audit Moniteur d’énergie.

Capteurs intelligents

Smappee4

L’installation du Moniteur de gaz et d’eau est aussi simple qu’astucieux, et facile à réaliser soi-même. (Ce n’est pas le cas du Moniteur d’énergie dont il vaut mieux confier l’installation à un professionnel.) Après y avoir inséré les deux piles, vous devez accrocher l’appareil autour d’une canalisation à l’aide d’une sorte d’élastique. L’app Smappee pour iOS ou Android vous guide ensuite pas à pas à travers le processus d’installation. Deux scénarios sont possibles. Si vous disposez déjà d’un Moniteur d’énergie Smappee, vous pouvez y connecter le Moniteur de gaz et d’eau en mode sans fil. Toutes les mesures sont alors transmises à l’app via votre réseau Wi-Fi domestique. Si vous ne possédez pas (encore) le Moniteur d’énergie, le module communique via Bluetooth avec votre smartphone ou tablette.

Pour mesurer votre consommation électrique, le Moniteur d’énergie Smappee utilise des « clips » sensibles à fixer aux bons câbles d’alimentation dans votre tableau électrique. Le nouveau module fonctionne d’une tout autre manière. La plupart des compteurs de gaz et d’eau se révèlent en effet déjà prêts à accueillir un tel appareil. Commençons par le compteur de gaz : notre modèle (avec cinq chiffres noirs avant la virgule, et trois rouges après) présente une petite plaque réfléchissante sur le dernier cadran, à hauteur du « 6 ». Un des capteurs fournis par Smappee se termine par une sonde optique à coller devant ce cadran. Une fois collé, le capteur enregistre chaque révolution complète et peut aussi calculer précisément votre consommation de gaz, tant en mètres cubes qu’en euros (les tarifs énergétiques doivent bien sûr d’abord être introduits manuellement dans l’app).

Le capteur de consommation d’eau se présente quant à lui sous la forme d’une sonde magnétique à glisser dans une petite ouverture du compteur d’eau. Branchez enfin les câbles des deux sondes dans les deux entrées du Moniteur de gaz et d’eau et vous y êtes. Les mesures peuvent commencer.

Bain à bulles

Smappee2

L’écran principal de l’app Smappee vous montre votre consommation d’énergie en temps réel à l’aide d’un « bain à bulles ». Comme nous utilisons à la fois le Moniteur d’énergie et le Moniteur de gaz et d’eau, notre smartphone nous présente cinq bulles : trois pour l’électricité (consommation courante, consommation en veille et énergie solaire), une bulle jaune pour le gaz et une bulle bleue pour l’eau. Plus la bulle est grande, plus votre consommation est élevée. Il suffit de toucher les bulles pour passer de la consommation en temps réel (en watts/litres/mètres cubes ou en euros) à la consommation des trente derniers jours.

Grâce à l’« alarme de fuite », vous ne devez plus vous préoccuper d’éventuelles fuites de gaz ou d’eau. Des fuites non seulement dangereuses mais qui ont aussi un prix : un trou de deux millimètres dans une conduite d’eau équivaut à une 192 litres d’eau perdus par heure. Soit deux fois la consommation quotidienne per capita d’une famille belge moyenne. Smappee identifie les fuites en détectant toute consommation anormale. Comme par exemple lorsque plusieurs centaines de litres d’eau s’écoulent en pleine nuit.

Le nez sur les faits

Smappee1

Une pression sur un bouton suffit pour que l’app Smappee vous fournisse des statistiques plus détaillées sur votre consommation. Des graphiques vous montrent alors très précisément à quels moments de la journée vous avez consommé les plus d’eau et quand la chaudière a connu un pic d’activité. Un petit trait bleu traduit par exemple une chasse d’eau (environ 10 litres), ceux plus prononcés représentent de plus grandes consommations comme un bain ou une douche, ou l’arrosage du jardin. Le raisonnement de Smappee est qu’en vous retrouvant ainsi confronté à la réalité des faits, vous aurez automatiquement tendance à vous montrer plus parcimonieux.

« Une famille belge moyenne paye chaque année presque deux fois plus pour le gaz naturel et l’eau que pour l’électricité, explique Stefan Grasjean, CEO et cofondateur de Smappee. Et, comme pour l’électricité, le consommateur reçoit encore très souvent des factures pour le moins opaques de la part de son fournisseur de gaz et d’eau. Avec notre nouvel outil, l’utilisateur peut mieux comprendre sa consommation, et réaliser jusqu’à 10 % d’économie, voire plus. » Le Moniteur de gaz et d’eau coûte 119 €. Pour une facture annuelle moyenne de 600 € pour l’eau et de 1200 € pour le gaz, cet investissement serait rentabilisé, selon Smappee, en un peu plus de six mois.

Il nous a toutefois semblé plus facile d’économiser avec le Moniteur d’énergie de la marque. Remplacer les appareils les plus énergivores et l’éclairage est une chose, mais réduire son temps sous la douche ou baisser son thermostat d’un degré exigent nettement plus d’autodiscipline, jour après jour, et ce même si les solutions ne manquent pas : d’une bonne isolation à un pommeau de douche économiseur d’eau, en passant par un thermostat intelligent.

Points forts et points faibles

+ Informations en temps réel. Grâce à l’app pour iOS et Android, vous pouvez suivre votre consommation en direct. Il est également possible de consulter des statistiques sur une plus longue période.

+ Installation aisée. Contrairement au Moniteur d’énergie Smappee (199 €), vous pouvez facilement installer vous-même le Moniteur de gaz et d’eau.

+ Fonctionne également de façon autonome. Vous n’avez pas de Moniteur d’énergie Smappee ? Le nouveau module peut aussi transmettre directement les mesures à votre smartphone via Bluetooth.

+ Alarme de fuite. L’appareil détecte les éventuelles fuites de gaz et d’eau (sur la base d’une consommation anormalement élevée).

- Investissement. Les deux moniteurs coûtent 308,19 €. Il faudra donc vous montrer particulièrement économe si vous souhaitez (rapidement) rentabiliser cet investissement.

Michel van der Ven