Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 22 juillet 2016 par Vincent Papaleo

L'éclairage intelligent

EclairageDepuis 2011, notre pays éteint l’éclairage sur les autoroutes lors des heures creuses la nuit. Pourtant, des solutions existent pour n’éclairer que lorsqu’une voiture, un cycliste ou même un piéton vient à passer. La Solution de l’entreprise Karanwantech en est un exemple type...

C’est grâce à un analyseur d’images baptisé Kara que les lampadaires développés par cette entreprise française s’activent. Le capteur, installée dans un lampadaire à LED, distingue les variations lumineuses durant la nuit et est capable de reconnaître, d’identifier et de suivre un objet en déplacement. Selon la vitesse de déplacement et la reconnaissance de l’usager (voiture, cycliste, piéton), Kara va adapter son intensité lumineuse. Le système a été testé avec succès à Toulouse sur une durée d’un an : la facture électrique a diminué de 67%.

La France n’est pas la première à travailler sur ce type de projet puisque de l’éclairage intelligent a d’ores et déjà été mis en place à Grâce-Hollogne en 2013. Le système GEPPADI (pour Gestion de l’Eclairage Public des Parcs d’Activités, Durable et Intelligente) avait déjà fait ses preuves en son temps. À quand une généralisation de ce type de système durable et beaucoup moins énergivore que nos vieux lampadaires?