Accueil Les Marchés Mon Argent Sabato

Posté le 10 février 2017 par Vincent Papaleo

L’ISS sera-t-elle reconvertie en hôtel de l’espace ?

IssLa Station Spatiale Internationale devrait arrive en fin de vie aux alentours de 2028. Seulement voilà, cette station a une envergure de 109 mètres et un poids de 400 tonnes, ce ne sera donc pas une mince affaire de l’enlever de son orbite et de la faire se désintégrer dans l’atmosphère terrestre. À moins que les modules ne soient pas détruits, mais trouvent plutôt une autre utilité…

L’agence spatiale russe pense en effet que la désintégration de l’ISS n’est pas une bonne idée, qu’une reconversion est possible en tant qu’hôtel de l’espace pour touristes richissimes. L’idée pourrait faire son petit bout de chemin auprès des responsables des autres agences spatiales puisque dans ce cas le financement de la maintenance de l’ISS ainsi que la poursuite d’expériences scientifiques seraient possible encore longtemps après la fin des missions prévues en 2028. Des entrepreneurs privés américains ont d’ailleurs plus ou moins la même idée, ce qui amène encore plus de poids au concept. Du côté européen, on penche plutôt pour un remorquage de plusieurs modules de la station jusqu’au point Lagrange 2 du système Terre-Lune pour en faire une station lunaire. Des études ont déjà démontré qu’il est effectivement possible de développer et de construire un remorqueur spatial électrique capable d’effectuer le boulot en tout au plus un an.

La NASA, quant à elle, se frotte les mains puisque ces idées, qu’elles soient privées ou d’origine étrangère, ont toutes un point commun : elles lui enlèvent une épine du pied. Ne pas mener une opération risquée de désintégration dans l’atmosphère terrestre, cela ne peut que plaire à l’agence spatiale américaine.